Georges Frêche

Il a dit

« [À la suite du décès de Jean-Paul II et de l'élection de Benoît XVI] J'espère qu'il sera meilleur que l'autre abruti. Celui-là, on le jugera sur le mariage des prêtres et sur la capote [...] on en a quand même raté un au bombardement de Dresde. »

  • Déclarations tenues devant les élus du conseil d'agglomération de Montpellier, avril 2005

Sa nébuleuse