Jean-Pierre Chevènement

Il a dit

« On peut se demander à la lumière de l’expérience s’il ne faut pas favoriser la construction de plusieurs petites mosquées plutôt que celle, pourtant emblématique et valorisante, d’une grande mosquée centrale. C’est à la communauté des fidèles musulmans de surmonter ses divisions. »

  • Jean-Pierre Chevènement, Blog officiel, publié le 21 septembre 2007, consulté le 25 février 2017.


« Une étude menée en 2005 pour la Fondation Res Publica [...] montre plusieurs nécessités : [...] la promotion de la langue arabe dans l’enseignement français. J’avais proposé [...] la création d’un lycée franco-arabe. Proposition demeurée lettre morte. On peut regretter aussi la disparition du CAPES d’arabe.

  • Jean-Pierre Chevènement, Blog officiel, publié le 21 septembre 2007, consulté le 25 février 2017


« [...] l'émergence d'un islam de France n'est qu'une réponse très partielle à ce défi de l'obscurantisme. Elle dépend d'abord des musulmans eux-mêmes, mais c'est leur intérêt car leur avenir est en France et pas ailleurs [...] »

  • Jean-Pierre Chevènement, Blog officiel, publié le 1er septembre 2016, consulté le 25 février 2017


« [...] l'islam d'origine maghrébine est malékite, par tradition modéré, soucieux de justice et de paix. »

  • Jean-Pierre Chevènement, Blog officiel, publié le 31 août 2016, consulté le 25 février 2017


« Un peu plus de 79 millions d'étrangers seront accueillis dans l'union européenne d'ici à 2050 [...]. Il faut admettre, et l'indiquer clairement à l'opinion, que l'Europe deviendra un lieu de métissage. »

  • Rapport officiel du gouvernement français au conseil européen Justice-Affaires intérieures de Marseille, 28/29 juillet 2000


« Nous sommes républicains avant d'être socialistes. Jaurès le disait déjà : le socialisme, c'est la République jusqu'au bout. »


« Il n'y a pas une feuille de papier à cigarette entre Noël Mamère et moi sur la maîtrise des flux migratoires. »


« Travailler contre l'immigration, c'est travailler contre la France. »

  • Déclaration à l'assemblée nationale, 16 décembre 1997


« La France depuis toujours marche au mélange. »

  • Déclaration à l'assemblée nationale, 4 décembre 1997


« [Il fustigeait] l'identité totalement mythique du Français de souche. »

  • 12 mai 1997

Sa nébuleuse