Jean Lacouture

Il a dit

« Pour le Vietnam, je plaide coupable. Je m’accuse d’avoir pratiqué une information sélective en dissimulant le caractère stalinien du régime nord-vietnamien. Je pensais que le conflit contre l'impérialisme américain était profondément juste, et qu'il serait toujours temps, après la guerre, de s'interroger sur la nature véritable du régime. Au Cambodge, j'ai péché par ignorance et par naïveté. Je n'avais aucun moyen de contrôler mes informations. J'avais un peu connu certains dirigeants actuels des Khmers rouges, mais rien ne permettait de jeter une ombre sur leur avenir et leur programme. Ils se réclamaient du marxisme, sans que j'aie pu déceler en eux les racines du totalitarisme. J'avoue que j'ai manqué de pénétration politique. »

  • Entretien, Valeurs actuelles, 13-19 novembre 1978


« [À propos de la déportation des cambodgiens] une audacieuse transfusion de peuples »

  • Reportage en Indochine communiste, L'Obs, 24 et 31 mai 1976


« [À propos des Khmers rouges] des marxistes de grande qualité »

  • Reportage en Indochine communiste, L'Obs, 24 et 31 mai 1976

Sa nébuleuse