Ligue des droits de l'Homme

Ils ont dit

« Le gouvernement a décidé d’entrer en guerre contre les pauvres. Le projet du ministère de l’Intérieur, s’il était adopté, pourrait conduire à un État autoritaire [...]. Lutter contre l’insécurité, ce n’est pas cela, ce n’est pas désigner les pauvres comme boucs émissaires et faire de chacun de nous des citoyens soumis au pouvoir discrétionnaire de l’État. »


« Ses positions méritent d'être débattues, mais Tariq Ramadan avait tout à fait sa place au Forum social européen. »

  • À propos de la venue de Tariq Ramadan au Forum social européen de novembre 2003
  • Michel Tubiana, novembre 2003