Nicole Belloubet

Elle a dit

« En ce qui concerne le viol, il me semble que, au regard de la maturité de nos jeunes, le seuil de 15 ans est un peu élevé. Celui de 13 ans pourrait être retenu, mais cela demande à être étayé. La question reste encore ouverte. »

  • « Violences sexuelles : la garde des Sceaux s'engage », Nicole Belloubet, Elle, 24 novembre 2017 (lire en ligne)


Sa nébuleuse