Robert Hue

Il a dit

Homme de gauche et fidèle aux valeurs que je n’ai cessé de porter, en toute liberté et les yeux grands ouverts, j’ai décidé de prendre mes responsabilités et d’apporter mon soutien à la candidature d’Emmanuel Macron.


À propos du Livre noir du communisme : « tout à fait dérisoire, et même grotesque, de réduire cela à une sorte de comptabilité macabre »

  • « Aux morts du communisme, Robert Hue repentant. Il dénonce une «démarche monstrueuse» mais défend le PCF. », Nicole Gauthier, Libération, 8 novembre 1997 (lire en ligne)


Sa nébuleuse