Roland Barthes

Il a dit

« [...] de temps en temps quelques gorgées de thé, une cigarette légère, la parole prend ainsi quelque chose de silencieux, de pacifié (comme il nous a semblé que l’était le travail dans les ateliers que nous avons visités). »

  • Alors la Chine ?, éd. Christian Bourgois, 1975


« La Chine est paisible »